Caves Barbotte

Historique

C’est en 1882 que l’un des ancêtres de la famille Barbotte a créé un commerce. Petite version de la grande distribution mais importante pour l’époque. On trouve alors de tout ou presque dans ce commerce sauf… des ratons laveurs.

De la quincaillerie, du pétrole pour s’éclairer, de la confiserie, de la vaisselle, des cuisinières, des souliers, des galoches, de la lingerie et des corsets, de l’armurerie, des machines à coudre, du matériel pour bâtiments.

Un véritable inventaire à la Prévert. Assortiment nécessaire à l’époque où chaque déplacement était long et difficile.

42

En 1888 l’entreprise est inscrite officiellement au registre du commerce et vend du vin local en qualité de négociant en gros.

Cette année là, le phylloxéra fait son apparition dans notre région (la vigne était cultivée jusqu’à Lormes). Il faut se rabattre sur des vins en provenance de la Hongrie, Espagne, Algérie, pays fournisseurs de vin en France touchée par le fléau.

Les factures, de cette époque, pieusement conservées  témoignent d’une bonne activité de le Maison Barbotte avec d’autres pays étrangers.



Depuis l’entreprise s’est diversifiée et commercialise une gamme étendue de vins, de sirops, d’alcools, d’apéritifs.

Plus de 300 références sont disponibles en permanence et vendues sur place au public dans un joli décor de gros tonneaux barriques, foudres et demi muid (tonneau d’une contenance de 600 litres) qui mettent en valeur tous les produits du terroir ; miel, conserves, biscuits, liqueur, etc.

Elle commercialise également du thé, du café et de la bière apparue dans l’assortiment de l’entreprise en 1925.


Récemment monsieur Barbotte a adjoint à son activité la fourniture de bois en granulés vendus et livrés en sac ou en vrac et la vente de gaz en bouteille.

Particularité, les Barbotte, c’est toute une saga familiale de cinq générations qui a conçu et réalisé toute l’entreprise et son développement : Jean né en 1837 et décédé en 1890. Paul Léon Albert (1866-1950). Claude Albert (1892-1981). Paul (1927-1987). Et le dernier Michel Barbotte l’actuel dirigeant de l’entreprise né en 1956.

[ texte de Bernard Périé paru dans Vents du Morvan ]